BASILIQUE DU NAZAREEN NOIR

Le Nazaréen noir, est une sculpture représentant Jésus de Nazareth conservée dans la basilique du Nararéen noir à Manille (Philippines) dans le quartier de Quiapo.  Connu chez les fidèles hispaniques sous le nom de Nuestro Padre Jesús Nazareno en tagalog Poong Itim na Nazareno ; en espagnol El Cristo Nazareno Negro, c’est une statue en bois grandeur nature qui représente Jésus de Nazareth (d’où le terme de Nazaréen) portant la Croix du calvaire.

Source Wikipédia


Cette statue avait à l’origine un teint clair. Arrivée à Manille en provenance du Mexique en 1607 à bord d’un navire qui aurait pris feu le 31 mai 1606, elle se serait selon la légende noircie dans l’incendie, d’où son nom de « Nazaréen noir » La statue de la basilique du Nazaréen noir est vénérée tous les vendredis des neuvaines et des saintes messes. Elle est exposée à la vénération des fidèles le jour du Nouvel An, tous les vendredi saint et le 9 janvier, jour célébrant la translation de la relique en bois (le 9 janvier 1787) au cours duquel des millions de fidèles participent dans les rues de Manille, à la procession du « Nazaréen noir ». Considérée comme miraculeuse par de nombreux catholiques philippins, cette statue est sortie indemne des incendies qui ont touché l’église de Quiapo en 1791 et en 1929, des grands séismes de 1645 et de 1863 et du bombardement de Manille de février 1945 au cours de la Seconde guerre mondiale.

Sources Wikipédia.

Manille, PHILIPPINES, mars 2020.

21 Replies to “BASILIQUE DU NAZAREEN NOIR”

      1. Moi non plus jeanmadis je n’arrive pas à poster chez Martine. J’ai demandé des explications sans jamais avoir de réponse. Dommage !…

        J'aime

  1. Le Nazaréen noir has had such an amazing survival over the centuries. The other statues you have shown may have an interesting history too if only it were known

    J'aime

  2. Je trouve que cette basilique a un style que l’on retrouve souvent dans les villes coloniales sud américaines.
    Merci pour ce reportage riche en infos sur le passé mouvementé de ce Nazaréen noir.

    J'aime

  3. Belle basilique architecturalement s’entend! Ce Jésus nazaréen me rappelle une belle chanson: La saeta:

    ¿Quién me presta una escalera,
    para subir al madero,
    para quitarle los clavos
    a Jesús el Nazareno?
    Saeta popular.

    ¡Oh, la saeta, el cantar
    al Cristo de los gitanos
    siempre con sangre en las manos
    siempre por desenclavar!

    ¡Cantar del pueblo andaluz
    que todas las primaveras
    anda pidiendo escaleras
    para subir a la cruz.!

    ¡Cantar de la tierra mía
    que echa flores
    al Jesús de la agonía
    y es la fe de mis mayores!

    ¡Oh, no eres tú mi cantar
    ¡No puedo cantar, ni quiero
    a este Jesús del madero
    sino al que anduvo en el mar!

    Antonio Machado, Campos de Castilla.

    Traduction en français
    Qui me prête une échelle
    pour aller sur la croix,
    enlever les clous
    de Jésus le Nazar:
    éen?
    Saeta populaire.

    Oh! La saeta le couplet
    au Christ des gitans,
    avec toujours aux mains du sang,
    et toujours sur sa croix cloué!

    Oh! chanson du peuple andalou,
    qui à chaque printemps,
    demande des échelles
    pour monter à la croix !

    Chant de ma terre,
    jetant des fleurs
    au Christ de l’agonie,
    qui est la foi de mes ancêtres !

    Tu n’es pas le chant de mon coeur !
    Je ne veux ni ne peux
    chanter ce Christ en croix
    mais celui qui marchait sur la mer.

    Champs de Castille.(Traduction: Sylvie Léger, Bernard Sesé)

    On trouve sur le net plusieurs interprétations chantées de ce poème dont celle de Pedro Aledo (ma préférée).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :